01 février 2009

Bonne Haine, Mauvais Amour

Good Hate, Bad Love - par Amil Imani - 31 Jan, 2009
Adaptation française par Naibed, le 1 février 2009



Clip de Pierre REHOV
Si la haine du racisme, du sexisme ou des injustices est bonne,

alors

avoir la haine de l'islam, c'est bien,

aimer l'islam, c'est mal
.


Si la haine du racisme, du sexisme ou des injustices est bonne, alors avoir la haine de l'islam, c'est bien. Et aimer l'islam, c'est mal.

"L"amour" est pensé comme une vertu, alors que "la haine" est considéré comme un vice. Pourtant, toutes les formes d'amour ne sont pas bonnes et toutes les haines ne sont pas mauvaises. Si vous aimez incendier les bâtiments, molester des enfants, ou voler, ce sont, de toute évidence, de mauvaises amours. Si vous détestez le racisme, le sexisme ou les injustices de toutes sortes, alors ce sont de bonnes haines.

Encore et encore, en réponse à ma dénonciation de l'islam pour ce qu'il est, les islamistes rétorquent simplement en m'appelant un marchand de haine au lieu de réfuter mes affirmations.

Par conséquent, je soumets mon cas au jugement d'un public juste et impartial. Je désapprouve beaucoup de choses sur l'islam : son fondateur, sa théologie, et les crimes qu'il a commis tout au long de son histoire, passée et présente.

L'islam est la création d'un seul homme, Muhammad. L'homme a prétendu qu'il a été visité à plusieurs reprises par les djinns. Il a également affirmé que l'ange Gabriel lui a commandé d'être l'envoyé du Seigneur des seigneurs, le seul et unique créateur de tout l'univers, Allah.

Muhammad a été ridiculisé pour avoir rapporté ses absurdes révélations (hallucinations) d'Allah, et traité comme un "poète démentiel". A la fin, son propre peuple, la tribu Qurish, les dépositaires de l'idolâtrie de la Mecque, ont fait de Muhammad la risée de la ville. Pourtant, l'analphabète Muhammad a persisté dans sa prétention, et a révélé le Coran par bribes et morceaux pendant une vingtaine d'années.

Les règles de conduite de l'islam, telles que codifiées dans la charia sont fondés sur le Coran et la vie du Prophète lui-même. Même un examen superficiel du Coran montre clairement son verbiage confus, ses contradictions, et ses exigences primitives peuvent difficilement avoir été dictés mot pour mot par le seul et unique omniscient et omnipotent créateur de l'univers, comme l'affirmait Muhammad et et comme les musulmans le croient aveuglément. Le Coran et la charia ne sont rien de plus que les produits de la pensée et du mode de vie de la Péninsule arabique d'il y a longtemps, avec un saupoudrage de Torah et de Nouveau Testament.

L'islam se considère comme la seule religion valable et définitive. Il permet juste un peu de tolérance pour les « peuples du livre », les juifs et les chrétiens, et aucun pour des milliards d'autres avec les différentes religions ou sans religion du tout.

L'islam est une secte, et non une religion. Il se réunit tous les critères d'une secte en emprisonnant ses adhérents, en leur dictant les moindres détails de leur vie, et en condamnant à mort pour apostasie tout membre qui aurait l'audace de quitter son sein.

Donc, voici une courte liste de croyances et de pratiques islamiques que j'ai en horreur. À mon avis, il est bon de les haïr et démoniaque d'éprouver de l'amour pour celles-ci.

  • L'islam a un système de castes avec l'homme croyant tout en haut, la femme croyante ensuite, suivie par l'homme esclave croyant et, enfin, la femme esclave croyante. [Note de Naibed: les non-musulmans étant considérés comme des êtres à peine humains, des singes et des porcs, que l'on peut asservir et exterminer]
    Je rejete simplement l'esclavage, ainsi que de stratifier les gens et je crois fermement en l'égalité pour tous.

  • L'islam est une secte misogyne, où les femmes sont des biens meubles. "Al-rejalo ghavamoon ala-alnesa," les hommes sont les dirigeants des femmes, affirme le Coran - l'une des centaines de décisions islamiques qui relèguent les femmes à la soumission par la vertu de leur sexe. Les hommes sont autorisés à disposer de quatre épouses et d'un nombre indéterminé d'épouses temporaires, alors que toute femme ayant liaison avec un autre homme est automatiquement condamné à mort par lapidation.

  • L'éducation est un péché pour les croyants, en particulier pour les femmes. C'est en voulant éradiquer ce péché que les Talibans, en Afghanistan et au Pakistan, ont systématiquement détruit des milliers d'écoles. Afin de maintenir les femmes en dehors de l'école, de vrais croyants ont rasé des écoles et aspergé d'acide le visage des femmes qui ont l'audace de vouloir aller à l'école.

  • La liberté sous toutes ses formes, très prisée par les gens libres, est un sujet tabou dans l'islam. Le devoir du vrai croyant est complètement soumettre son humanité et sa volonté à celle d'Allah, comme l'exige le Coran et comme le dicte son clergé.

  • Le système de justice de l'islam lui-même est criminel. Quelques exemples devraient suffire. Dans la cour de justice, le témoignage d'une femme est considéré comme valant la moitié de celui d'un homme, le procès est soit inexistant soit superficiel; les voleurs sont soumis à l'amputation de membres, les mineurs et les homosexuels sont exécutés; les adultères sont lapidées à mort ; les apostats sont exécutés et les familles des victimes sont obligées de payer pour les balles qui ont assassiné leurs proches.

  • Sous l'islam, la collusion entre la mosquée et l'Etat permet la déshumanisation de la population. Toutes formes d'opposition, qu'elles soient religieuses, politiques ou autres, sont brutalement réprimées. La République islamique d'Iran, par exemple, a procédé à l'exécution sommaire de dizaines de milliers d'opposant et jeté leurs corps dans des fosses communes à Khavaran, à l'extérieur de Téhéran, sans même permettre aux familles de la victime de procéder au rite de l'enterrement.

  • La guerre de l'Islam ne se limite pas à la vie [des musulmans]. Tout ce qui est non-islamique est systématiquement soumis à l'élimination et la destruction. Juste deux exemples: les statues de Bouddha à Bamyan ont été dynamitées par les talibans d'Afghanistan, tandis que les cimetières des bahaïs en Iran sont détruits au bulldozer par les voyous de la République islamique.

  • Les clercs islamiques croient qu'ils ont tous les droits : le droit d'exécuter des personnes qu'ils considèrent comme des hérétiques et de mettre à prix les têtes de ceux que leurs mains sanglantes ne peuvent pas atteindre. Salman Rushdie est l'un des cas les plus médiatisés.

  • L'islam esclavagiste ne se contente pas de limiter son système barbare et inhumains à son pays d'origine. Il a pénétré dans des millions d'adeptes à travers toute l'Europe, l'Amérique et une grande partie du monde. Beaucoup de nouveaux arrivants provenant des États islamiques corrompus et défaillants ne se rendent pas compte que c'est l'islam qui est la cause première de leurs siècles d'obscurantisme et de misère. Ces imprimés à partir de la naissance des musulmans sont des robots qui sont programmés pour faire tout ce qu'ils peuvent dans l'obéissance aux préceptes de Mein Kempf de Muhammad, le Coran (My Ummah).

Les croyances [de l'islam] sont une incitation permanente aux agissements ci-dessus. La croyance islamique est la cause première de la misère qui s'abat sur les musulmans et les non-musulmans. Les dogmes de l'Islam sont une abomination pour toutes les dispositions de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Si vous aimez le manuel de terreur islamique, le Coran, et [les crimes] qu'il ordonne de perpétrer, c'est du mauvais amour. Mais si vous détestez les terribles choses que l'islam prône et exerce, c'est de la bonne haine.


Les musulmans, partout dans le monde, doivent faire un effort herculéen pour se déprogrammer eux-mêmes de l'idéologie barbare de l'islam, les peuples libres doivent aider les musulmans dans cette entreprise et, ensemble, nous pourrons tous adopter les incitations à la bonne haine et rejeter les dictats du mauvais amour.

34 commentaires:

Gallycyborg a dit…

Bonjour Naibed

J'aime beaucoup ta vidéo, de l'humour noir tout comme je l'aime :)

Cordialement
Gally

Anonyme a dit…

Continuez, Naibed ! Vos articles sont, hélas, tellement rares. Mais lorsque vous publiez, ce n'est que du bonheur.
Je suis d'accord avec le commentaire précédent: même quand vous illustrez des choses aussi tragiques que l'embrigadement imbécile dans les cohortes terroristes musulmanes, vous avez cet humour, cette distance irremplaçable. La petite musique ironique aigrelette, façon "film de Jacques Tati", est un régal !

Scultion a dit…

Vive les incitations à la "bonne haine" et vive le rejet des "dictats du mauvais amour".

Scultion

Marcoroz a dit…

Bravo Naibed, ce texte est très juste et cette vidéo est subtile et bien conçue.

Mais le plus consternant, c'est cette complaisance incroyable des élites européennes vis-à-vis cette idéologie simplette de débiles mentaux. La comparaison est souvent faite avec "Munich", mais je crois que la réalité est pire encore.

Naibed a dit…

NB: les commentaires idiots des musulmans et autres débiles qui n'ont pas lu le texte avant de braire ce qu'ils prennent pour une "critique" (notamment par une certaine "Julie") seront désormais impitoyablement supprimés, sans même un détour par le bêtisier.

Nina a dit…

T'as pas l'impression de prêcher dans le désert parfois Naibed ?
Parce que moi-même, je suis crevée.
Ca fait des années que j'ai entrepris le même combat que toi et c'est incroyable : on régresse de plus en plus en France et en Europe !

Les accommodements raisonnables et le "relativisme culturel" (dixit cet enfoiré de Brauman) me foutent la gerbe de plus en plus !

Il faut "comprendre" que les gonzesses soient des esclaves dès leur naissance car les pôvres opprimés, il faut qu'ils comprennent et ça prend du temps n'est ce pas ?
Ma propre voisine a emmené ses filles pour les faire exciser au pays, cette salope !!!

Je ne suis pas féministe, du moins je ne pense pas l'être comme un sujet de combat pour les occidentales mais je suis atterrée par le silence des féministes sur le sort des femmes dans l'islam !

Amicalement,

Naibed a dit…

Bien sûr que j'ai souvent cette même impression. Mais nous sommes néanmoins plusieurs, et nous commençons à être entendus. Il faut persévérer.

La France est mal en point. Comme la Hollande, l'Espagne, la Grande Bretagne, le Danemark... dont les peuples commencent à comprendre que sous le faux-nez d'une soi-disant immigration "pacifique" se cache une réalité bien différence, oppressante et envahissante, celle de la colonisation musulmane, un colonialisme bien pire que tous les autres réunis.

Ailleurs, l'invasion des musulmans n'a pas encore atteint un point aussi critique. Mais je suis pessimiste pour l'avenir, et je ne crois plus à nos ersatz de « démocraties » quand je vois le peu d'égard qu'en ont nos politiques, nos eurocrates, et nos me(r)dias dhimmisés depuis des années, ainsi que l'usage l'usage suicidaire qu'ils en font. Des lopettes et des crapules qui préparent maintenant en secret cette trahison innommable baptisée hypocritement de « "dialogue" des "civilisations" » (comme si la civilisation pouvait « dialoguer » avec la barbarie !), un projet qui n'est rien de moins que l'abdication de nos normes démocratiques et de nos droits individuels face à la barbarie de l'islam et la sharia.

Si on veut « sauver les meubles » et préserver un minimum de nos droits individuels, je crois qu'il faut préparer dès maintenant les conditions d'une résistance qui sera très très dure à mener. Et, si c'est encore possible, les conditions qui permettent à une révolution populaire de mettre fin à cette caricature de "démocratie" aux allures d'oligarchie post-démocratique en Europe. Quitte à confier le pouvoir à une dictature occidentale, pourvu qu'e cette dernière soit prête à mettre fin à la colonisation musulmane par tous les moyens. Et prête aussi à en finir avec l'extrême-gauche, et mettre au pas les idiots utiles de la gauche, et d'une certaine droite affairiste qui nous ont mené dans cette impasse.

Sinon, on va vers une guerre civile larvée (dans le moins mauvais des cas), avec des variantes comme la balkanisation ou la libanisation de l'Europe. Ou, pire encore, vers une trahison des clercs, avec nos "z'élites" post-démocratiques qui préparent déjà la soumission à l'islam (le pire cauchemar pour nos droits).

Quant aux « féministes » de gauche, ce sont soit des tartuffes, soit elles baignent dans la confusion entre leurs objectifs de femmes de gauche, et leurs objectifs de féministes (1). Et les plus lucides d'entre-elles commencent à se rendre compte qu'on ne peut pas être féministe et de gauche, que c'est tout simplement contradictoire.

La plupart de ces "féministes" historiques autoproclamées, tellement vétilleuses et hargneuses tant qu'il s'agissait de critiquer le dernier petit chouïa de machisme qu'elles croyaient déceler chez l'homme occidental, hétérosexuel, d'origine judéo-chrétienne, se sont mises à plat ventre, au nom de la « protection » de la « "religion" des "z'opprimés" » devant un sexisme et un machisme hallucinant de haine et de mépris de la femme, et un abaissement incroyable de son statut, comme il n'existait même pas en Europe au Moyen Âge !
----------------------------------------------------------------------------------------------------
(1) un exemple particulièrement lamentable est celui de Caroline Fourest qui me paraissait avoir encore assez bien de lucidité et d'intelligence, du moins dans deux de ses livres « Frère Tarik » et « La tentation de l’obscurantisme ».

Hélas, cette intelligence et cette lucidité, hélas fort relatives, ont sombré corps et bien, quand elle et sa comparse Caroline Blancher (également de Pro-Choix) ont été mise devant la réalité des faits par Anne-Marie Delcambre, islamologue réputée, que ces deux soi-disant « féministes » d'operette ont tenté de discréditer de manière tordue et abjecte, parce que ces deux connasses gauchistes incultes sont absolument incapables de regarder la réalité en face: à savoir que l'islam n'est pas une « religion comme les autres », mais bien une secte totalitaire de la pire espèce, et rien d'autre !

Depuis, Caroline Fourest prétend lutter contre la « Confusion islamiste » , sans se rendre compte que c'est elle qui baigne dans la confusion intellectuelle et le déni de réalité. Depuis, elle se livre à ses réflexes pavloviens gauchistes, comme son anticléricalisme (à sens unique) et son cinquante-cinquantisme (tendant à mettre sur le même pied l'islam et "les autres religions", en jouant le jeu de la paille et de la poutre).

Heureusement qu'il reste des gens de gauche honnête, laïques mais pas laïcard, sur Riposte Laïque, pour remettre ce genre de connasses merdeuses à leur place !!

Caroline Fourest : un préjugé de choc en faveur de l’islam ! (1)

Caroline Fourest : un préjugé de choc en faveur de l’islam ! (2)


Lire aussi : Le café d’Adolf Hitler - C’est la Sainte Caroline !!! André Dufour rend un vibrant hommage à Pro Choix et à ses “Carolines”...

Gallycyborg a dit…

Bonjour Naibed

Il y aurait-il moyen que tu me joignes sur mon mail s'il te plait ? Je viens de lire un de tes commentaires sur Point de Bascule, et un point m'interpelle, je souhaitais avoir ton opinion plus développé sur celui-ci (Chesnot/Malbrunot)

Merci d'avance :)

Naibed a dit…

Dans mon profil, j'ai rendu accessible la possibilité de m'envoyer un e-mail.

A vous lire...
a+

Anonyme a dit…

AGIR !

Si Geert Wilders "tombe" alors c'en est fini de la liberté d'expression en Europe. Aussi nous lançons une grande action SITA internationale avec 2 textes possibles en français l'un mettant en parallèle Wilders et Winston Churchill et l'autre Wilders et Charlie Chaplin:
http://sitamnesty.wordpress.com/

2009/01/23/je-soutiens-le-democrate-geert-winston-wilders-contre-le-fascisme-islamique-et-ses-dhimmis/ (winston-fr)
http://sitamnesty.wordpress.com/

2009/01/23/je-soutiens-le-democrate-geert-charlie-wilders-contre-le-fascisme-islamique-et-ses-dhimmis/ (charlie-fr)
Pour soutenir Geert Wilders et nos libertés chèrement acquises participez aux des 2 actions proposées et transmettez ce message à vos amis proprietaires d'un site ou d'un blog pour qu'ils le publient.
Une autre façon efficace d'aider geert Wilders est de faire un don et pour cela aller à la page: www.geertwilders.nl



--------------------------------------------------------------------------------

If Geert Wilders falls, then Freedom of speech is dead in Europe. We are launching an extensive International Action SITA including two possible texts ; one comparing Wilders and Winston Churchill and another Wilders and Charlie Chaplin:
http://sitamnesty.wordpress.com/

2009/01/23/i-support-democrat-geert-winston-wilders-against-islamic-fascism-and-its-dhimmis (Winston Eng)
http://sitamnesty.wordpress.com/

2009/01/23/i-support-democrat-geert-charlie-wilders-against-islamic-fascism (Charlie Eng)
To support Geert Wilders and our dearly acquired freedoms please participate to the 2 suggested actions and transmit this message to your friends owners of a website in order they publish it.
An other way to support Geert Wilders is to give some money. To donate: www.geertwilders.nl




--------------------------------------------------------------------------------

Wenn Geert Wilders "fallt"dann ist die Meinungsfreiheit in Europa am Ende. Wir setzen darum mit zwei Texten auf Franzosisch und Englisch eine grose

"Action SITA International" in Gang. Im einen Text wird eine Parallele zwischen Wilders und Winston Churchill, im anderen eine Parallele zwischen Wilders und Charlie Chaplin aufgezeigt. ( http://sitamnesty.wordpress.com/ )

Wenn Sie der Meinung sind, dass Geert Wilders' Freiheit - und damit auch Ihre eigene - Ihnen eine Briefmarke wert ist, dann machen Sie bitte mit.

Um Geert Wilders zu unterstutzen und unsere hart erkampften Freiheiten zu verteidigen, leiten Sie diese Nachricht Ihren Freunden und an Blogs zur Veroffentlichung weiter.

Sie konnen Wilders auf http://www.geertwilders.nl auch finanziell unterstutzen.



ACTION SITA

Gallycyborg a dit…

@ Naibed

Merci, j'y vais de ce pas

Anonyme a dit…

Geert Wilders : communiqué de presse de SIOE

Geert Wilders : communiqué de presse de SIOE

Communiqué de presse : Geert Wilders poursuivi pour être d'accord avec Churchill au sujet d'Hitler et de l'islam.

21 janvier 2009

SIOE n'a pas de liens formels avec le parti de Geert Wilders, mais soutient ses efforts pour stopper l'islamisation des Pays-Bas et de l'Europe.

Aujourd'hui, Churchill, le résolu anti-nazi, serait arrêté en Hollande alors que Hitler serait libre de promouvoir l'islam sans ennuis.

Comme l'a rapporté la BBC, la cours hollandaise a entamé des poursuites contre Geert Wilders pour avoir tenu des propos anti-islamiques.

"La Cour d'Appel d'Amsterdam a décidé de poursuivre le parlementaire Geert Wilders pour incitation à la haine et à la discrimination, sur la base des commentaires qu'il a fait dans différents médias sur les Musulmans et leurs croyances.", a dit la Cour dans un communiqué.

" La Cour considère aussi comme fondée la poursuite pour insulte envers les adeptes de l'islam, à cause des comparaisons entre islam et nazisme, faite par Wilders" ajoute la Cour.


Voilà comment le cours des choses change pour le pire depuis que l'Europe a vaincu le nazisme en 1945 ...

Le plus éminent Européen combattant la tyrannie nazie a dit ceci sur l'islam :

Winston Churchill (1874-1965), The River War. 1899.
" Sans compter la frénésie fanatique, qui est aussi dangereuse chez l’homme que l’hydrophobie chez le chien, il y a cette craintive apathie fataliste. Les effets sont évidents dans beaucoup de pays quand on regarde l’agriculture négligée, les méthodes surannées du commerce ou l'insécurité de la propriété qui existent là où les ouailles du prophète règnent ou vivent. Le fait que dans la loi musulmane chaque femme doit appartenir à un homme en tant que sa propriété absolue, qu’elle soit enfant, épouse ou concubine, est de nature à retarder l'extinction finale de l'esclavage jusqu'à ce que l'Islam ait cessé d’être une grande puissance parmi les hommes. Les musulmans, en tant qu’individus, peuvent montrer des qualités splendides, mais l’emprise de la religion paralyse le développement social de ceux qui la suivent. Il n’y a dans le monde aucune force rétrograde plus forte. Loin d’être moribond, l’Islam est une foi militante imposant le prosélytisme. Il s’est déjà répandu en Afrique Centrale suscitant l’apparition de guerriers sans peur à chaque étape ; et si le christianisme n’était pas entouré des bras forts de la science, science à laquelle il s’est vainement opposé, la civilisation de l'Europe moderne pourrait disparaître, comme a disparu la civilisation de la Rome antique."

Le leader nazi Himmler a dit au sujet de l'islam :

Les musulmans ont répondu à l'appel des chefs musulmans et ont rejoint leur camp à cause de ce qu'ils haïssaient nos ennemis conjoints Judéo-Anglo-Bolchéviques, et à cause de leur croyance et de leur respect par dessus tout pour notre Führer."

Dans ses mémoires, Albert Speer écrivit sur l'amour d'Hitler pour l'islam :
-
Le récit de Speer contient une discussion qui montre l'effusive louange de l'islam par Hitler :

"... une religion qui croit en la diffusion de la foi par le sabre et dans le fait de subjuguer toutes les nations par cette foi. Une telle foi convient parfaitement au tempérament germanique."

Hitler, selon le rapport de Speer, exprimait de manière répétée la conviction que,

" La religion de Mohamed ... serait bien plus compatible avec nous que le Christianisme. Pourquoi fallait il que ce soit le Christianisme avec sa faiblesse et sa molesse ?"

Churchill reliait le terrorisme islamique et le nazisme :

" En vérité, de même que le stoicisme britannique reste le même depuis 65 ans, il y a une profonde et instrutive similarité entre les Nazis et les forces islamo-facistes qui attaquaient alors et aujourd'hui. Le fait qui importe est que, plus que d'invoquer le fameux adage britannique : "raidir la lèvre supérieure", pour faire cette guerre actuelle jusqu'à la victoire, il est nécessaire de comprendre et d'accepter les similitudes entre les armées nazis et celles du terrorisme arabo-islamique."

Aujourd'hui, Churchill, le résolu anti-nazi, serait arrêté en Hollande alors que Hitler serait libre de promouvoir l'islam sans ennuis.

Geert wilders (parmi beaucoup d'autres) a relié le coran à "Mein Kampf"

"Jihad" signifie combat personnel (supposé)

"Mein Kampf" signifie "mon combat"

LA JUSTICE VA TROUVER GEERT WILDERS NON COUPABLE ET LE CORAN COUPABLE.
mercredi 21 janvier 2009
Geert Wilders : communiqué de presse de SIOE : addendum

A été diffusé par messagerie sur internet, le communiqué du SIOE, auquel des auteurs qui ne sont pas membres ni responsables du SIOE ont cru bon d'ajouter des propos violents : SIOE dément formellement une telle présentation de son communiqué, qui dénature son sens.

D'autre part, nous n'avons jamais autorisé la reprise de notre communiqué par "Sita". "Sita" a notamment publié une lettre ouverte à une militante du voile, en illustrant cet appel par une araignée à tête de femme voilée : SIOE n'accepte pas de telle représentation d'un être humain, fut il notre ennemi.

SIOE FRANCE et SIOE EUROPE
http://stopislamisationdesesprits.blogspot.com

bob a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Naibed a dit…

Avis aux musuls et autres débilards gaucho-gnangnans du même tonneau : arrêtez de vous fatiguer : vos « commentaires » continueront à être impitoyablement effacés, sans même laisser de traces.

Je ne prends même plus le temps de les transférer vers le bêtisier (de toute façon, même dans l'expression de votre bêtise, vous ne vous renouvelez pas )

(je laisse une trace d'un, juste pour montrer que je ne plaisante pas)

Anonyme a dit…

De Elisseievna
http://elisseievna.blogspot.com

Déficit des finances publiques : à qui la France a t elle emprunté ?

Après avoir laissé entrer des millions d'immigrés musulmans, et augmenté ainsi, bien que nombre d'entre eux travaillent ou aient travaillé courageusement, il n'est pas question de le nier, les charges d'infrastructures et d'aide sociales, et aujourd'hui les constructions de mosquées, donc le déficit des finances publiques, nos gouvernants se sentent pris au piège.

Dès qu'ils tentent de mettre en place des politiques qui pourraient sauver l'application de nos lois laiques, la sécurité de nos concitoyens, et nos finances publiques, ils savent qu'ils risquent des émeutes musulmanes, qui ont aujourd'hui lieu dans de nombreux pays européens.

Les finances de la France sont catastrophiques, en raison de politiques sociales qui entretiennent les immigrés inactifs et favorisent leur développement démographiques, quand une mairie alloue pour des sommes dérisoires des terrains pour un usage religieux et politiques, elle prive de cette usage des entreprises ou des particuliers ...

Or aujourd'hui, qui en France peut savoir à qui l'Etat a emprunté l'argent qu'il doit ? Personne. L'information sur cette question fondamentale n'est pas disponible.

Avons nous emprunté à des fonds souverains chinois ? A des fonds souverains musulmans qui bien évidemment, nous obligeraient à faire des concessions à la charia et à accepter l'entrée de plus en plus de musulmans en France ? Les citoyens français n'ont pas le droit de le savoir.

Alors quelle solution reste -t-il aux gouvernants ? L'illusion que l'on peut mélanger tout ce beau monde dans un vaste métissage pour désamorcer la bombe idéologique de l'islam en Europe.

D'où le discours démentiel de Sarkozy à l'école polytechnique le 17 décembre 2008 :

"Quel est l'objectif ? Ça va faire parler, mais l'objectif, c'est relever le défi du métissage. Défi du métissage que nous adresse le XXIe siècle. Ce n'est pas un choix, c'est une obligation. C'est un impératif. On ne peut pas faire autrement. Au risque de nous trouver confrontés à des problèmes considérables. Nous devons changer, alors nous allons changer. On va changer partout en même temps, dans l'entreprise, dans les administrations, à l'éducation, dans les partis politiques. Et on va se mettre des obligations de résultat. Si ce volontarisme républicain ne fonctionnait pas, il faudra (sic) alors que la République passe à des méthodes plus contraignantes encore."

Que veut donc Sarkozy ? Forcer les gens à avoir des rapports sexuels interraciaux pour faire des bébés métis ? Fustiger ce vieux béké qui estime que le mariage est encore libre et qu'il préfere que dans sa famille on se soit marié entre blancs ?

Sarkozy ne sait il pas que le mariage avec un musulman ou une musulmane n'est permis que si le conjoint se convertit ? Est il donc favorable à la conversion "des méthodes contraignantes" d'une majorité de Français ?

Sarkozy se permet d'oublier la définition de l'ethnocide, et d'oublier ce qui constitue l'"ethnie" française, la France, telle que la décrivait de Gaulle le 5 mars 1959 : “C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.” (Cité dans Alain Peyrefitte, C’était de Gaulle, t. 1, éditions de Fallois/Fayard, 1994, page 52.).

Le président de la République programmant un métissage obligatoire faisant disparaitre les Français originels, les caractères séculaires de la France, par "des méthodes contraignantes" : comment cela s'appelle il ?!

Nous ne sommes pas les seuls à subir ce cauchemar :



http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?article998

OcCitano a dit…

Je suis en partie d'accord avec le fait de dire qu'il faut différencier l'"ethnie française" des immigrants noirs, musulmans. Mais on ne peut pas les supprimer, ils sont bien là. Alors que faire ? Les laisser se recréer des communautés à eux en france ? C'est moche. Les forcer à nous copier trait pour trait, devenir de bons citoyens bien gominés, bien policés, bien catholiques ? Pour ma part, ceux qui deviennent de "bons français" me dégoûtent, ce sont des lèche-bottes, je n'ai pas d'autre mot.

Le discours de De Gaulle : il existe une "ethnie française", mais la france est PLURIETHNIQUE, général ! Et non, les Basques n'ont pas de racines judéo-christo-gréco-romaines, les Bretons non plus, d'ailleurs ! Et quand à nous du Midi, un peu de sang celte coule encore dans nos veines...

C'est terrible cette destruction d'identité au Québec, mais ça se passe aussi ici, en France, dans notre beau pays moderne et civilisé.

D'une part je comprends ceux qui disent qu'il y a des problèmes avec les immigrés, d'autre part, je ne me considère pas comme français. Que faire ? Ce serait vraiment bien que des gens se réunissent pour en discuter réellement, cartes sur table. On peut rêver.

elisseievna a dit…

Occitano dit : " Et non, les Basques n'ont pas de racines judéo-christo-gréco-romaines, les Bretons non plus, d'ailleurs ! Et quand à nous du Midi, un peu de sang celte coule encore dans nos veines... ""

Vous avez raison Occitano, a-t-on jamais vu une seule église ou voie romaine en bretagne ou au pays basque, n'est ce pas ?

probablement en remontant au néolytique, on trouverait des origines meme raciales differentes chez les Français, c'est sur.

OcCitano a dit…

Bien sûr qu'il y a des voies romaines et des églises au pays Basque et en Bretagne. Pourquoi donc ? Parce que les romains y sont allés. Et parce que les missionaires de l'église Romaine ont propagé leur religion sur ces terres.

Pour comprendre ce que je dis, il faut avoir l'histoire des mouvements de population en tête.
Les francs sont arrivés en Gaule en 400 et quelque, forçant les gaulois (celtes gallo-romains) à se replier vers le sud, l'ouest ou dans les forêts et montagnes.
Avant ça, les Romains avaient arraché la Gaule aux celtes et propagé leur culture, leur langue, et leurs infrastructures évidemment. Et avant ça les celtes s'étaient installés dans un grand territoire très peu peuplé qu'on apelle aujourdhui la france.

Les Basques étaient là avant les celtes, il y a presque trois mille ans. Le Basque est une survivance de leur groupe de langue.

Il n'y avait pas de "français" au néolithique. Juste des tribus.

Quand je dis que les basques et les bretons n'ont pas de racines christo-etc. ça ne veut pas dire qu'il n'ont pas été influencés par cette culture, ça veut juste dire qu'ils étaient là bien avant. Voilà.

Anonyme a dit…

dommage que tout le monde se jette contre le Pape, alors qu'il est tres conscient lui du probleme de l'islam :

http://elisseievna.blogspot.com/2009/03/sauvons-ce-pape.html

http://elisseievna.blogspot.com/2009/03/aimer-cest-ne-pas-faire-courrir-de.html

http://elisseievna.blogspot.com/2009/03/le-pape-et-une-sainte.html


elisseievna

Anonyme a dit…

Soutenir l'Université de Toulouse III contre les militants de l'islam et les féministes collaborationnistes

J'apprends qu'une liste d'universitaires féministes, fait passer sans protestation aucune, une pétition en faveur d'une étudiante universitaire licenciée de son poste pour port du voile.

Je soutiens la décision de son université, l’Université Toulouse III dont une commission disciplinaire aurait « licencié une doctorante pour faute professionnelle sans préavis ni indemnité, sans convocation préalable, en l'accusant d'avoir troublé l'ordre public et porté atteinte à la liberté de conscience de ses collègues" selon les défendeurs de cette étudiante.

Soutenir les manifestations de l'islam militant comme le port du voile, l'islam qui soutient l'application du droit islamique, lequel prévoit que les femmes doivent être soumises aux hommes et frappées en cas de "désobéissance" (coran 4/34) et que les musulmans doivent combattre les non musulmans jusqu'à les soumettre (coran chapitre 9 etc), relève de la trahison au bénéfice d'une idéologie impérialiste, génocidaire et sexiste.
Ceux et celles qui le font sont soit imbéciles soit vendues, collabos de fait ou conscientes.

J'appelle à soutenir l'université de Toulouse III !
Si vous, internautes, voulez réagir, écrivez moi et je ferai apparaitre vos messages de soutien sur ce blog.

elisseievna@gmail.com
http://elisseievna.blogspot.com

Pour plus d'explication sur le droit musulman, la "guerre sainte" et le voile dans cette guerre :
http://elisseievna.blogspot.com/2008/10/droit-musuman-voile-et-jihad-judiciaire.html

Naibed a dit…

Éli, votre appel a été publié également ici, sur un blog du Nouvel Obs .

Avec des « féministes » pareilles, les femmes n'ont plus besoin d'ennemies !

Continuez votre combat ! Bises !

elcano a dit…

Bonjour,

Je suis père de famille catholique et je vous dis bravo pour votre courage.

Vous me rappelez un peu la regrettée Oriana Fallaci, et j'admire votre attaque frontale des "gauchistes" et autres libertaires qui sont effectivement des suppôts de l'islam sans même le savoir. Ils en ont la structure mentale, et votre lien avec Gramsci est particulièrement bien vu.

Cependant - et je l'avais dit à Fallaci - je continue de penser, de plus en plus même, que la seule force capable de s'opposer à l'islam est la Croix. Que le féminisme et la laïcité, telles qu'elles se sont développées en Europe et en France à savoir contre le christianisme, ne nous seront d'aucune utilité. Que riposte laïque par exemple, en ne faisant aucune distinction entre les religions (ce que vous ne faites pas, je le note) les place de facto sur un même pied d'égalité et commet de ce fait l'erreur fatale.

Votre avis m'intéresse. Alors que je jette toutes mes forces dans l'évangélisation et la création d'une communauté catholique qui j'espère survivra à l'effondrement inévitable de "la République", j'ai bien peur que nous ne nous retrouvions à combattre un jour l'un contre l'autre. Cela me navre, parce que nous avons au moins un adversaire en commun.

Bien à vous,
elcano

PS: pour être tout à fait honnête, je vais jusqu'à considérer que c'est le pouvoir donné aux femmes dans nos sociétés depuis plusieurs décennies qui nous a conduit au bord du gouffre. Et c'est bien là le que le bas risque de blesser entre nous.

sabrina a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
spqr a dit…

@Naibed

Trouvé un de tes messages sur drzz avec ce mot "Athégriste".

C'est bien trouvé !

Sphax a dit…

Bravo naibed

Une vidéo marrante et réaliste pour ceux qui en ont marre de la "banalité", exemple : critique sans borne d'Israël.

J'espère que vous recevez pas trop de menaces de morts pour ça

Sphax

Sphax a dit…

Et désolé pour les fautes, j'ai écris vite

Jean a dit…

Je viens de lire votre mot sur le blog de Martina .
Je partage completement votre point de vue .

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

juste une question : lisez-vous et comprenez-vous l'arabe littéraire (on peut en effet la déchiffrer sans la compmrendre!) ?
Cela me semble être le minimum quand on prétend analyser le style littéraire de ce Noble Livre!

Naibed a dit…

Je ne comprends pas ce que cet «arabe littéraire» vient faire dans cette discussion sur un livre écrit bien avant que la langue arabe littéraire ne voie le jour (je ne parle même pas ici de l'arabe moderne).

Quand au «Noble Coran», l'expression tendrait plutôt à faire rire, tellement elle est grotesque, face à un livre tellement déformé, trituré et trafiqué en tous sens par des scribes des IX° et X° siècles (voire encore par après) à la demande des califes qui se sont succédés à ces époques, détournant complètement le contenu initial, pour en faire le manuel de guerre et de terrorisme d'une idéologie militaro-religieuse au service de leurs ambitions de conquête.

Il faut, en effet, une vigoureuse analyse historico-critique pour espérer retrouver -et encore, seulement en partie - l'islam des origines qui a été complètement dénaturé (et en partie effacé) par l' islam califal (avec sa sunna, ses hadiths, etc...) que nous connaissons aujourd'hui.

A2line a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Naibed a dit…

NB: quelques autres articles du même excellent auteur, Amil Imani

L'islam est un incendie

L'islam n'est pas une religion mais une forme d'esclavage

Les idiots utiles de l'islam

Un ex-musulman met en garde contre la duperie des médias sur l’islam