01 janvier 2007

Les voeux de Cassandre

Tous mes voeux de réussite à ceux et celles qui sont prêts à affronter cette année nouvelle avec courage et sans irénisme, bien décidés qu'ils sont à ne plus tolérer que l'occident recule encore, par désir exagéré de paix et de conciliation, devant l'intolérable.
Photo Naibed ©

Mes meilleurs voeux à tous et toutes, pour commencer cette année nouvelle, sans irénisme, mais en conservant l'espoir, la lucidité, et la détermination voulue pour faire de cette année 2007 une année meilleure que l'année précédente, hélas encore trop souvent marquée par les lâchetés et les reculades de toutes sortes devant la barbarie. En exigeant de nos médias qu'ils cessent de faire de l'autruchisme et dénoncent le caractère inacceptable de cette théocratie totalitaire qui menace de plus en plus nos libertés individuelles, nos valeurs occidentales et universelles et notre charte des droits de l'homme. Et en exigeant de nos gouvernements qu'ils prennent leurs responsabilités, et qu'ils combattent enfin cette lèpre qu'est l'islam, principale source d'injustices, de violences et de terrorisme dans le monde.

Il est grand temps que, grâce à notre détermination retrouvée, l'Occident cesse de se culpabiliser de façon injustifiée face aux barbares, retrouve sa légitime fierté et montre enfin les dents face à tous ceux qui osent se permettre de bafouer nos droits, notre liberté, et nos libertés démocratiques, tout en cherchant à nous imposer leurs moeurs claniques, machistes et barbares d'un autre âge, leur communautarisme abject, et leur infâme théocratie sectaire. Quitte à mener enfin une guerre totale, implacable et sans pitié aux crapules et aux terroristes qui, de toutes parts, et y compris à l'intérieur de nos démocraties, en Europe, aux Etats-Unis, et en Israël, cherchent à détruire la civilisation et à imposer l'obscurantisme!

Aujourd'hui, je lève mon verre en l'honneur des américains, à qui nous devons hier de ne pas nous être retrouvé sous le joug nazi, et qui luttent pour que demain, le monde libre ne se retrouve pas sous celui de l'islam ! Je lève également mon verre en l'honneur de toutes celles et tous ceux qui, malgré les risques qu'ils encourent, dénoncent avec beaucoup de courage, comme Wafa Sultan, Talisma Nasreen, Ayaan Hirsi Ali, Chahdortt Djavann, Parvin Darabi, Salman Rushdie, Ibn Warraq, Irshad Manji, Aziz Nessin, Younus Shaik, Salim Mansur, Itamar Marcus, Khaleel Mohammed, Khaled Abu Toameh, Tashbih Sayyid, Walid Shoebat, etc. etc. la dangerosité intrinsèque de l'islam pour la démocratie, les droits de l'homme, et la liberté, à commencer par celle des femmes. Et qui n'ont pas de mots assez dur pour dénoncer l'hypocrisie de ceux qui cherchent encore à minimiser et à édulcorer le caractère mortifère et névrogène de cette secte. Ainsi qu' à tous ceux qui ont compris qu'il n'y a rien à gagner à encore transiger avec les musulmans et les gauchistes et autres idiots utiles qui soutiennent l'obscurantisme !
.

20 commentaires:

Raoul T. a dit…

Meilleurs voeux à vous aussi, et merci d'apporter votre franchise, votre courage, et votre lucidité dans ce combat contre l'obscurantisme. Bravo pour votre article sur l'irénisme !

Sophie a dit…

Je lis avec beaucoup d'intérêt "Les religions meurtrières" de Elie Barnavi. Un livre plutôt courageux qui lutte, lui aussi, contre l'irénisme européen face à l'islam.
Meilleurs voeux à toi, Naibed, et à toutes les personnes honnêtes et lucides de bonne volonté.

Sophie

Jean, par courrier électronique, a dit…

Tous mes meilleurs voeux, chère Naibed, et plein plein plein de bonnes choses pour vous et vos proches ...Je viens de lire avec délectation votre dernière contribution dans la blogosphère en réponse au nouvel irénisme de mes deux .., détourné de son sens et que je découvre: je vous imagine, saisir rageusement la réponse que vous nous livrez sur votre blog !!!! un délice..

The Archer a dit…

Des milliers de voeux pour toi, ma grande guerrière (en plus des hommages que j'ai eu l'honneur de te rendre à la Saint Sylvestre). Je te quitte demain (juste pour une semaine, hein !), attendant impatiemment samedi prochain...

Naibed a dit…

A mon archer de charme: oui bon, c'est pas grave, : comme Pénélope, je t'attendrai. Et puis, BlueKing ne rentre aux Etats Unis que la semaine prochaine. Il m'aidera à combler ton absence... ;-)

Naibed a dit…

A Sophie : j'ai lu également avec intérêt le livre de Barnavi, paru en novembre dernier chez Flammarion, et que je recommande, malgré qu'il ait une tendance à édulcorer un peu la réalité, plus noire encore que ce qu'il décrit (1), et qu'il se livre parfois à un exercice à la limite du cinquante-cinquantisme entre l'islam et d'autres religions, piège facile dont se servent tous les menteurs pour dédouaner l'islam en confondant le cancer (l'islam) avec le rhume (les autres religions).

(1) je pense e.a.. à son passage sur les versets du Coran, où il met en rapport les quelques rares versets tolérants de la première période ("nombreux" selon lui) avant que Mahomet soit chassé de la Mecque, avec quelques-uns des (très) nombreux versets qui appellent à la haine de l'autre et incitent à la violence, à l'assujettissement, voire à l'éradication de celui-ci, le non-musulman, la femme, l'homosexuel, le chrétien, le juif, l'athée, l'apostat...
Sans signaler que les premiers font partie versets abrogés (mansukh) et les seconds, infiniment plus nombreux, des versets abrogeants (nasikh)

Il reste que c'est un livre salutaire, même si, comme pour les écrits et déclarations de Ayaan Hirsi Ali, de Benoît XVI, de Robert Redeker, et d'autres qui ont eu le courage de lever un coin du voile, ils vont rarement jusqu'au bout de la vérité, comme le font Wafa Sultan et Talisma Nasreen, par exemple.

Un Photographe (le même que l'autre fois) a dit…

Bravo pour le fond, et vos commentaires sur l'irénisme: une réaction saine et de bon sens, dans un monde qui tend à le perdre, et qui navigue en plein ...irénisme, justement ! En ce qui concerne la forme, je suis à nouveau bluffé par l'image: belle trouvaille que cette « photo récursive ».
Ceci dit, dans ce monde incertain, meilleurs voeux à tous, et que l'année vous soit favorable.

Chaminou a dit…

Meileurs Voeux pour celles & ceux qui se battent en toute indépendance d'esprit ! :o}

Merci pour ce-s billet-s ainsi que pour la définition : j'ignorais le terme en question, lequel résume pourtant bien ce que je tente tant bien que mal (et plutôt mal, vu ce que je me prends dans le groin) d'exprimer...

Naibed a dit…

Merci Chaminou, pour ton commentaire. J'ai été voir sur ton blog, et ce que j'y ai lu m'a vraiment serré le coeur. J'ai vu ce que tu te "prends dans le groin", et je suis révulsée, révoltée ! Bravo pour ton courage, pour cette volonté de relever la tête et de faire face, même si c'est difficile.

Mes pensées, aujourd'hui, volent vers toi. Douloureusement ! Mais avec amour.

Doubisous.

josh a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
sarah a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Art Of Freedom a dit…

@ sarah
Il y aura toujours des gauchistes pour tenter de rendre ridicule quelqu’un en le singeant bêtement parce que cette personne a le tort, selon eux, de dénoncer clairement les mensonges hypocrites dont ils nous abreuvent depuis des années. Et bien sûr, ça les dérange, mais c’est pas grave: vos insultes et vos pitreries trompent de moins en moins de monde. Ce que nous comprenons de mieux en mieux, par contre, c'est que vous n'aimez pas que quelqu'un dévoile comme vous manipulez les gens à coup de mensonges et en brandissant à tue-tête le spectre de l’extrême droite.

Je remercie Naibed d’aider à décoder ce que vous faites: comme beaucoup, j'ai été trompé et floué par la gauche, et aujourd'hui encore, elle croit qu'elle peut impunément faire prendre des vessies pour des lanternes. Désolé "sarah" : votre « sauce » ne prend plus. Plus d'irénisme avec moi.

Naibed a dit…

En réponse au message ignoble de « josh »
--------------------------------------------------------
Je ne sais pas quel ignoble individu vous êtes, ni pour quelles obscures raisons vous vous permettez de disserter sur la vie de gens dont vous ignorez tout ainsi que sur celle de leur famille, et de les diffamer à coup d’affabulations. Je sais que beaucoup de français ont un problème à assumer l’histoire de leur pays durant la seconde guerre mondiale, qui fut surtout celle d’un lourd passé de collaboration, notamment dans la traque au juifs (comme pour la tragédie de « vél d’hiv »), mais ce ne fut pas le cas dans d’autres pays, et notamment pas en Belgique, même si, bien sûr, aucun pays ne peut se déclarer indemne de telles pratiques pendant la guerre.

Par ailleurs, même en France, beaucoup de familles françaises n’ont aucunement été impliquées dans ce genre d’événements, et quand bien même se serait le cas, rien ne permet de rendre responsable aujourd’hui une personne des actes de ses ancêtres. Chacun n’a à rendre compte que de ses propres actes.

Mais surtout, il n’est absolument pas nécessaire d’avoir un soi-disant passé difficile à assumer (qui n’existe, dans mon cas, que dans votre imagination) ou un vieux problème de culpabilité envers les juifs pour voir lucidement que les israéliens sont aux prises, non pas à de soi-disant nationalistes mais avec une bande d’extrémistes qui tirent de l’islam fanatique leur haine de l’autre, et leur volonté de destruction totale de ce dernier. Pour cela, il suffit de constater que leurs voisins musulmans leur refusent ce qui n’est refusé à aucun peuple : le droit de vivre en sécurité dans des frontières sûres et reconnues.

Enfin, je vous signale, espèce d’abruti mal-comprenant et de goujat, que le petit mot d’encouragement et d’amour ne s’adressait pas aux juifs, mais à une jeune fille qui a subi l’innommable. Sans doute à cause d’une de ses sombres crapules machistes qui se déplacent en bandes, comme les hyènes, dans des banlieues françaises, qu’ils transforment en zones de non droit, et qui s’échinent à pourrir la vie des filles qui cherchent à s’émanciper.

Et pour ça aussi, il suffit d’ouvrir les yeux pour le constater. Sans irénisme.

josh a dit…

bingo !

Sophie a dit…

Je constate quand même que, Mr josh, que lorsqu'on parle de sujets difficiles, il s'en trouve toujours certains pour ramener cela à des attaques personnelles, comme si des idées ne pouvaient s'évaluer indépendamment de la personne.

Et ce sont généralement les mêmes qui font du gnangnan hypocrite qui n'hésitent pas, par ailleurs, à prêter à leurs interlocuteurs des intentions d'extrême droite.

Anonyme a dit…

Merci pour vos bons voeux et pour ce billet qui tranche avec la langue de bois habituelle. Espérons que les choses bougent, qu'on commence à présenter les problèmes tels qu'ils sont, et qu'ensuite, on les traite enfin, quels que soient les risques. Attendre et continuer à se mettre la tête dans le sable étant sans doute le pire de ceux-ci.

Maurice Champion a dit…

Ni Dieu, ni Diable, seulement et totalement une maladie psychiatrique.

En terminer avec la schizo : psychose hallucinatoire, délires mystiques, croyances, religions.
Après les primates, il y a eu des hommes dont certains souffrent d'une maladie nommée «schizophrénie»; lesquels dans leurs perceptions hallucinatoires croient entendre le Divin - et voient ses envoyés - leur donnant des ordres. Ils sont alors en certitude d’être désignés pour une mission divine.

D’un autre âge, ceux qui se disaient en communication avec Dieu étaient et sont encore appelés «prophètes» avec leurs écrits indiscutables.
De nos jours, ceux qui entendent des voix et qui ont la certitude que Dieu leur parle ; nos jeunes en psychose hallucinatoire paranoïde (schizophrénie) sont traités en psychiatrie.

La psychose hallucinatoire, cette « maladie universelle » que l’on vous a appris à ne pas comprendre.
Ce qui est inscrit sur la notice pharmaceutique d’un antipsychotique de dernière génération : «... est utilisé pour traiter une maladie qui s’accompagne de symptômes tels que entendre, voir et sentir des choses qui n’existent pas, avoir des croyances erronées...».

Cette relation vous semble inadmissible, alors je vous mets au défi de citer une seule autre manifestation qui soit à la fois l’œuvre présumée de l’Au-delà et également les symptômes d’une maladie.

Peut-on croire réellement que Jeanne d’Arc ait reçu un portable et que l’on lui ait parlé en Lorrain ? NON, uniquement une psychose hallucinatoire auditive qui a fait d’Elle une héroïne puis une victime à l’aube de sa vingtième année.
Peut-on aussi remettre en cause la médication antipsychotique bien claire sur ce sujet.

Nos jeunes sont dans cette logique de croyance dévastatrice de persécution par les forces de l’au-delà, sortons les de la psychiatrie par la réalité. Il est temps de ne plus vénérer cette maladie extrémiste. Que diriez-vous si certains étaient en adoration devant le cancer, le sida...

Un père en prise avec cette « maladie de la croyance totalement mystique».
Maurice Champion - http://monsite.orange.fr/champion20

donat thierry a dit…

Bravo pour cet article pertinent sur l irenisme et aux commentaires qui suivent. juste un mot pour exprimer mon degout suite a une emission de tele animé par m. bern qui, entouré des ses invités artistes connus recevait M. Reodeker, condamné a mort par d'obscurs barbus pour avoir critique l islam. mon ecrant de tele puait la peur et la lachete... a vomir. Comment ce monsieur si courageux et digne pouvait il expliquer ce que signifie liberté d'expression a ces pleutres qui n'utilisent plus cette faculté depuis belle lurette.

Naibed a dit…

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur la plaine?
Ami, entends-tu le bruit sourd du pays qu'on enchaîne?
Ohé partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme!
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.

thierry a dit…

pas si facile naibed vu l'empleur de l'infestation et l'inertie des autorites. ca me rappelle une periode honteuse durant laquelle l armee francaise tirait sur des francais et abandonna les harkis a leur triste sort. lutter contre des barbares sur son sol tout en preservant liberte et democratie est un exercice des plus difficile et ex le savent bien