18 juillet 2008

Chanson tapettement incorrecte (She Is In Love With The boy)

Pour continuer dans la veine des chansons politiquement incorrectes pour débiles gramsciens, et autres brêles nihilistes de gauche (coucou, Laure Fournier !) voici une chanson politiquement / tapettement incorrecte. Traduisez : c'est une somptueuse ode à l'amour, au véritable amour, l'amour vrai, naturel tel qu'il existe entre une femme et un homme, une somptueuse ode à l'amour chantée par l'éblouissante et talentueuse Trisha Yearwood.

Katie's sitting on the old front porch
Watching the chickens peck the ground
There ain't a whole lot going on tonight
In this one horse town.
Over yonder, coming up the road
In a beat-up Chevy truck
Her boyfriend Tommy, he's laying on the horn
Splashing through the mud and the muck

Her daddy says, "he ain't worth a lick
When it came to brains, he got the short end of the stick"
But Katie's young and man she just don't care
She'd follow Tommy anywhere


She's in love with the boy (3x)
And even if they have to run away
She's gonna marry that boy someday


Katie and Tommy at the drive-in movie
Parked in the very last row
They're too busy holding on to one another
To even care about the show
But later on outside the Tastee Freeze,
Tommy slips something on her hand
He says, "my high school ring will have to do
Till I can buy a wedding band"

Her daddy says, "he ain't worth a lick
When it came to brains, he got the short end of the stick"
But Katie's young and man she just don't care
She'd follow Tommy anywhere


She's in love with the boy (3x)
And even if they have to run away
She's gonna marry that boy someday


Her daddy's waiting up till half past twelve
When they come sneaking up the walk
He says, "young lady get on up to your room
While me and junior have a talk"
But Mama breaks in and says, "don't lose your temper
It wasn't very long ago
When you yourself was just a hay-seed plowboy
Who didn't have a row to hoe"

"My daddy said you wasn't worth a lick
When it came to brains, you had the short end of the stick
But he was wrong and honey you are too
Katie looks at Tommy like I still look at you"


She's in love with the boy (3x)
What's meant to be will always find a way
She's in love with the boy (3x)

What's meant to be will always find a way
She's gonna marry that boy someday.
She's in love with the boy....



Enfin, comme la vidéo ci-dessus risque de heurter la hum ! « sensibilité » des lopettes qui habitent la petite patrie (auto-proclamée) des drwâââhs de l'homme (enfin ! ...du moment qu'il n'est pas blanc, occidental, hétérosexuel, masculin et d'origine judéo-chrétienne) habituées à se mettre à plat-ventre devant le crédo liberticide des immondes crapules gramsciennes et multicuculs liberticides, publions donc une petite vidéo qui rétablira l'équilibre en faveur des brêles de nazi-tapettes, façon Act-Up et consorts. Pour les remercier de participer si activement à l'étouffement tant de la liberté d'expression qu'à celle du simple bon sens et de l'évidence naturelle. Et d'abord, pour les caresser (pas nécessairement dans le sens du poil), un rappel d'une petite citation interdite dans la dernière ripoublique soviétique d'Europe :
Christian Vanneste : "Je n'ai pas dit que l'homosexualité était dangereuse, j'ai dit qu'elle était inférieure à l'hétérosexualité. Si on la poussait à l'universel, ce serait dangereux pour l'humanité. Il y a un modèle social qui est celui du mariage hétérosexuel et de l'éducation des enfants".


La BAF à la Gaypride 2008 - Opération : Et si on essayait les femmes ?
Vidéo envoyée par Labaf

Enjoy !


Pour bien comprendre les tréfonds de la bêtise / capulosité gramscienne des tapettes chtarbées, façon "Act up" et consort, lisez la suite ici : Gramscisme et homosexualité



14 commentaires:

BlueKing a dit…

"She's gonna marry that boy someday"

Ces projets de mariage m'inquiètent quand même ! S'agit-il de moi, ...du tenderfoot ? d'une tierce personne ?

The Archer a dit…

Grillé sur la ligne d'arrivée, mon vieux ! C'est le plus beau, le plus jeune, le pied-tendre qu'elle épouse ! Moi ! :)

Marcoroz a dit…

Chère Naibed,

Vous êtes inénarrable !

Bien cordialement.

Naibed a dit…

Lisez le billet qui fait suite à celui-ci, et qui vous donnera quelques clés de compréhension. Vous verrez que tout ce que je dis dans le présent billet a été soigneusement soupesé.

Moi, ce que je trouve inénarrable, ce sont ces rapeurs de carottes et autres égorgeurs de tomates dont vous parlez, et qui éprouvent le besoin de singer ces brêles de tapettes (1) en inventant la « Veggie Pride, ou la fierté d'être végétarien » . Ca m'a tout l'air d'être une belle bande de branquignoles, ceux-là aussi ! (et je ne parle même pas ici des antispécistes).

A quand la Vessie Pride, ou la « fierté » d'avoir une vessie en bon état ?

NB: d'un autre côté (vous en avez donc un bon), merci pour la traduction de l'article de Phyllis Chesler : Comment j’ai ouvert les yeux sur la barbarie de l’islam . Phyllis Chesler dont je suis fort proche, et qui a écrit ce livre majeur «Death Of Feminism» que toutes les soi-disant « féministes » frönçaises devraient lire, pour leur apprendre, sinon à devenir un peu moins connes (impossible est français), du moins à fermer un peu leur sale clapet de merde de FBDP. (2)

(1) voir ma définition de tapette dans le message suivant

(2) FBDP = « Féministe » Bas-De-Plafond.

Naibed a dit…

Et pour les deux cocos qui ont tendance à confondre mon blog avec ma boite e-mail privée : Drague en 15 secondes

(de toute façon, je suis encore trop jeune pour me marier)

Marcoroz a dit…

Ouf, heureusement que j'ai un bon côté ! En somme, Naibed, mon bon côté ce sont les idées que je partage avec vous, et mon mauvais côté ce sont les autres ? C'est bien subjectif tout ça...

A la lumière d'une des "clés de compréhension" que donne votre billet, on ne peut pas manquer de remarquer qu'être VG est un choix, contrairement à la vessie et à l'homosexualité. Et je suis sûr qu'une fille intelligente comme vous ne peut pas non plus ignorer la différence entre un légume et un animal doué de conscience.

Salutations d'un antispéciste qui lit (et traduit) Chesler.

Naibed a dit…

Marcoroz : « on ne peut pas manquer de remarquer qu'être VG est un choix, contrairement à la vessie et à l'homosexualité. »

Certes, certes. ...Mézalors ! raison de plus pour ne pas singer ces brêles de tapettes gramsciennes, non ? ...Vous aimez vous assimiler aux plus cons que vous ?

NB: vous m'excuserez - faute de temps - de faire l'impasse sur cette maladie philosophique qu'est l'antispécisme - et qui rejoint, sur certains points (et bien que par des approches radicalement opposées), cette autre maladie philosophique qu'est le droitdelhommisme ...dont un esprit avisé (enfin ! disons... au minimum: "avisé à sens unique") comme le vôtre, aura - peut-être - remarqué qu'il s'assimile à de l'hyperspécisme, autrement dit : à de l'antispécisme « en négatif ».

Pour le reste ..je ne développe pas plus. Ca me prendrait un temps fou et, hélas, ...je n'ai pas ce temps ! Pour vous donner une (petite) idée sur mes priorités (et sur ma difficulté à dégager la ressource dont je suis la plus pauvre et donc - logiquement - la plus économe : mon - précieux - temps), mon article sur les tapettes était dans un coin de mon cerveau depuis plus d'un an, au minimum ...et il ne sort qu'aujourd'hui ! Je suis donc, hélas !, écartelée entre d'autres priorités.

Mais il vous reste un espoir : devenez des brêles aussi bêtes, aussi dangereuses et agressives que des musuls et vous aurez droit - dans les six mois, promis juré ! - à un article décapant et ravageur de Naibed pour vous remettre les pendules à l'heure !

Marcoroz a dit…

Peut-être la philosophie est-elle en bonne santé quand elle dit, par la bouche de Descartes, que les animaux ne sont que des machines et que le cri d'un chien dont on broie la patte a ni plus ni moins de signification que le grincement d'une porte?

Raison pour laquelle j'ai écrit "Pour en finir avec la philosophie".

Et si mon temps était aussi précieux que le vôtre ? Qui sait ?

Naibed a dit…

Marcoroz a dit...
> Peut-être la philosophie

Pas de gros mots sur mon blog, SVP !

> est-elle en bonne santé

Ha ha ha ha ha ha !!!! Ca y est ! J'ai compris !
(z'êtes quand même un sacré pince-sans-rire, vous !)

Marcoroz a dit…

Ha ha ha ! J'aime bien votre rire.

Non, je n'ai pas l'intention de devenir bête, dangereux et agressif, et mes camarades antispécistes non plus, apparemment.

Anonyme a dit…

Elle vous ressemble, cette Trisha Yearwood, non ?

Naibed a dit…

...en (nettement) plus jeune, alors ! :)

Anonyme a dit…

Triste texte, trituré dans tous les sens, truffé de jugements tout aussi virulents que le voisin d'en face.

Vivre et laisser vivre dans le respect d'autrui, ça ne vous dit rien? Je suis un gai du Québec et j'ai déjà participé à des marches d'affirmation. Je ne le fais plus mais je respecte ceux qui le font encore... dans toute leurs diversités, leurs "ordinarité" ou leurs extravagances.

Rien ni personne n'est parfait, ni dans le comportement, ni dans le propos. Savoir doser la réplique dans notre compréhension biaisée qui est la nôtre a meilleur goût et porte davantage.

Bien à vous, Michel.

Naibed a dit…

Qué "diversité" ? Depuis quand des comportements anormaux ou déviants, promus par une gauche nihiliste qui cherche à saper les bases même de notre société créent-ils une «diversité» ?

Et qu'est-ce que cette histoire de «s'affirmer» ? S'affirmer pour quoi ? Pour continuer à imposer à la majorité la tyrannie des minorités déviantes ? Assorties de prétentions ridicules ("mariage") ou dangereuses et immorales (adoption) ?